Etre de droite ...

Publié le par Segolhaine Royal

Un livre très instructif qui montre à quel point la France est sclérosée par la gauche. Il n'y a pas une administration, un collège, lycée qui ne soit pas "tenu" par la gauche. Des profs tyrannisés et mis à l'écart parce qu'ils avaient osé dire "etre de droite". Que dans les IUFM on "formate" les instituteurs à etre de gauche et rejoindre la "pensée unique".

On y apprend aussi que la montée de Lepen a été voulu par Mitterrand afin de s'assurer le pouvoir en divisant la droite et en diabolisant le FN. Utiliser des thèmes communs entre la droite et le FN (sécurité, école privée ...) pour pouvoir crier à la collaboration avec la peste brune dès qu'un de ces sujet est évoqué par la droite républicaine !! C'est marrant comme les memes méthodes sont utilisées maintenant contre Sarko !!

Que la CGT d'EDF-GDF sert à financer de façon indirecte le PC. Qu'une partie des factures que vous payez est utilisée pour filmer les congrès de la fête de l'huma ou fabriquer des CD-ROM de présentations pour la CGT de la metalurgie !!

En résumé, meme si Sarko est élu le ver est dans le fruit et cela nous prépare des grêves et manifestations de tous les cotés. Alors en final ? Ne vaudrait-il pas mieux voter Ségo ? Je suis persuadé et convaincu que justement non !!!!  Il faut se battre et mener une bataille. La bataille du nettoyage au Kärcher de notre administration en rendant l'enseignement neutre pour ne plus "formater" nos enfants, comme des moutons de Panurge, à suivre la voie de la gauche. Ou éviter qu'une loi nécessaire au bien de tous se transforme en grêves et aille à l'encontre du choix des Français le 6 mai 2007.



"A la télé, quand on est de gauche on le dit à l'antenne. Quand on est de droite on le dit à la machine à café" (Philippe Vandel, journaliste de gauche)"

"pendant les manifs j'allais crier des slogans hostiles à Chirac pour ne pas me faire repérer par mes collègues profs. La nuit venue, j'allais coller des affiches pour l'UMP" (Un prof de math à Créteil)"

Publié dans les autres ...

Commenter cet article